Tout change au niveau de la rémunération dans le secteur bancaire

Les métiers de front-office ne sont plus les seuls postes du secteur bancaire pour lesquels les employé(e)s peuvent prétendre à des salaires élevés.

Toute personne exerçant des fonctions de soutien, notamment la gestion et la supervision des risques, peut aujourd'hui prétendre à un salaire à trois chiffres similaire à ses homologues du front-office. Le secteur bancaire a subi des changements considérables ces dix dernières années, et s'est retrouvé sur le banc des accusés. Suite à la crise financière, aux multiples affaires médiatisées de fraudes bancaires sanctionnées par de fortes amendes, on assiste à une montée en puissance de postes non générateurs de revenus.

« L'accent est désormais mis sur la manière dont vous dirigez l'entreprise et gérez les risques plutôt que sur le fait de gagner de l'argent pour engranger des bénéfices », explique Jonathan Astbury, partenaire associé chez Newington International. « L'attention s'est tournée vers la gestion des risques et une surveillance à la fois claire et prudente.»

« Les salaires des postes en front-office n'ont pas évolué. Les banques doivent donc investir davantage. Le gros changement réside néanmoins au niveau de la prime potentielle des postes en front-office, qui est désormais bien moins élevée qu'auparavant et les économies qui en découlent bénéficient aux postes de back et middle-office.»

Bien entendu, les mauvais comportements au sein du secteur bancaire ne datent pour la plupart pas d'hier. Le secteur s'est vu notamment reprocher le fait que la rémunération était liée au revenu généré et que le risque de négociation en compte propre soit récompensé.

« Par le passé, il était tout à fait envisageable qu'un bon vendeur obtienne une prime de 400 000 euros à 1 million d'euros, du seul fait qu'il générait des profits au moins 10 fois plus élevés », affirme Jonathan.

« Premièrement, ces profits étant bien moins élevés aujourd'hui, les primes ont naturellement diminué. Deuxièmement, les marchés dans leur globalité ne sont plus aussi actifs : cela s'explique par la croissante pression sur les marges et l'avènement du trading électronique et de l'accès direct au marché. Le travail est désormais effectué en grande partie par les systèmes et non plus par l'homme, un changement à la fois moins coûteux et permanent.»


De nouveaux postes bien rémunérés

Parmi les nouveaux postes bien rémunérés figurent les chefs de projets senior et les analystes senior. Ils sont bien souvent embauchés pour gérer de gros projets visant à aider les banques à faire des économies et à travailler plus efficacement sur le long terme. La conformité et les affaires réglementaires occupent également une place de premier ordre :

« La rémunération du personnel exerçant des fonctions de conformité a augmenté de façon exponentielle compte tenu de la pénurie de talents de haut niveau », explique Jonathan. « La réglementation évolue en permanence. Par conséquent, lorsque de nouvelles règles sont intégrées, d'autres sont à l’étude. Les domaines de recherche spécialisés sont également bien rémunérés. Les chercheurs de haut niveau sont sollicités pour aider à développer les stratégies de trading et les produits.La cybercriminalité financière est un autre domaine qui gagne en importance et qui recrute de nouveaux talents.»

Trouver le bon talent

C'est bien souvent par une approche directe que l'on déniche les bon(ne)s candidat(e)s. C'est essentiellement la rémunération qui incite un(e) candidat(e) à changer ou non d'emploi. Même si Londres reste une place financière majeure, de nombreuses banques externalisent les postes hors front-office vers d'autres villes du Royaume-Uni, notamment Birmingham..

Néanmoins, le personnel en front-office n'a nullement besoin d'envisager un changement de poste aujourd'hui. De récentes enquêtes menées par le site internet de référence en matière de comparaison des salaires, Emolument, montre que les vendeurs, l'origination et les trader dans les banques d'investissement restent les métiers les mieux payés dans le secteur bancaire.

Pour toute information complémentaire, n'hésitez pas à contacter nos équipes. 

Être freelance, avantages et inconvénients

01 mai 2018

Être freelance, avantages et inconvénients

Parlons des revenus: 6 conseils financiers pour les Freelances

01 mai 2018

Parlons des revenus: 6 conseils financiers pour les Freelances

En quoi l’apprentissage automatique a-t-il un impact sur les compétences dont vous avez besoin pour sécuriser votre prochain emploi en tant que Data Analyst ?

01 oct. 2018

En quoi l’apprentissage automatique a-t-il un impact sur les compétences dont vous avez besoin pour sécuriser votre prochain emploi en tant que Data Analyst ? En tant que Data Analyst, il est important de vous préparer aux différents changements à venir.

Les compétences .NET les plus demandées

01 mars 2019

En tant que développeur .NET, il est important de garder vos compétences à jour. Aujourd’hui, .NET Core, Asp.NET, NoSQL et MCSD sont les compétences .NET les plus demandées pour un développeur.